Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Sérail
  • : Expression poétique / Inédits / Chronique littéraire et sociale / Extraits: Le Temps perpétuel; Sanctuaire du temps (AR); Sérail; Verdict ; Insolent
  • Contact

Recherche

Articles Récents

14 mars 2005 1 14 /03 /mars /2005 23:00

 

A la première lueur de l'aube, Balquiss ouvre brusquement ses paupières alourdies par un sommeil de velours. Un frisson vient parcourir son corps nu sentant le jasmin et la cendre. Elle ondule lascivement ses hanches, caresse de ses orteils fushia le bord de son lit défait maintes fois pendant la nuit écoulée ....

 

 

 

 

 

Des goûtes de volupté matinale coulent des lèvres encore endormies de son sexe corail, se perdent vers la fente de ses fesses.

 

 

 

 

 

Elle se rappelle, ingénue, que son amant vient de quitter à l'instant leur lit , laissant l'odeur de sa peau salée dans ses narines, le nectar de son amour dans son corps et un feu à jamais attisé dans ses arcanes de femme prise et éprise .....

 

 

 

 

 

Elle se tourne vers le coin vide encore chaud, tire vers elle  le drap de mousseline bleue, plaque son nombril gracile sur l'endroit humide qui vit leur dernière étreinte, essayant en vain de prolonger l'instant qui s'empressait déjà de partir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Inédit

Extrait

Sérail

Alex Caire  

Tous droits réservés

Horus Editeur - 2004

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alex Caire - dans Sérail
commenter cet article

commentaires