Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Sérail
  • : Expression poétique / Inédits / Chronique littéraire et sociale / Extraits: Le Temps perpétuel; Sanctuaire du temps (AR); Sérail; Verdict ; Insolent
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Top articles

  • Les portiers, gardiens du Paradis football ?

    05 juillet 2014

    Yachine, la Panthère noire Un proverbe arabe incitant au respect des mères dit que le Paradis est aux pieds des celles-ci … Et si le paradis était aux prises des portiers ? Quel portier n’avait-il pas sauvé son équipe de la défaite, éloigné une disqualification...

  • Le fil invisible entre humilité et éternité

    11 juillet 2016

    "J'emporte avec moi la conscience de ma défaite comme l'étendard d'une victoire",écrivait Fernando Pessoa, l'immense et humble écrivain portugais, dans son "Livre de l'intranquillité". Si le Portugal est aujourd'hui sur toutes les lèvres, ce n'est pas...

  • Mahler ouvrant la porte à Rodrigo *

    18 février 2017

    Le 5 juillet 2016, veille du souvenir du décès de Joaquin Rodrigo, le disquaire La Quinta de Mahler à Madrid présentait une version de certaines des oeuvres du génie espagnol: Fantasía para un gentilhombre, el Concierto para una fiesta ainsi que l'inévitable...

  • Rosetta* Vangelis ... La IVème dimension ?

    30 septembre 2016

    Le 14 septembre 1822, Jean-Francois Champollion, " déchiffreur d'hiéroglyphes", cria: " je tiens mon affaire », puis tomba dans le coma. Il venait de déchiffrer l'écriture des anciens égyptiens sur la pierre de Rosette. Cette découverte donna naissance...

  • Shahrazad* en Lusitanie ...

    14 septembre 2015

    L'Inquiet, première partie du film fleuve, pas très tranquille, de Miguel Gomes, réalisateur portugais de son état​ Shahrazad raconte les inquiétudes qui s'abattent sur le pays : « Ô Roi bienheureux, on raconte que dans un triste pays parmi les pays où...

  • Noffert

    08 février 2006 ( #Souveraine )

    De ton regard, Naît le soleil, De ton souffle, Coule mon être, Dictait mon ancêtre, Enivré par son empreinte Sur des barbares …devenus, Par revirement de fortune, Et déboires de l’Histoire, Bâtisseurs d’absurde, Et seigneurs d’apocalypse. Impassible à...

  • Senghor, dompteur de son temps

    20 mars 2006 ( #Le Temps perpétuel -extraits )

    Pour la première fois de l’histoire, un homme d’Etat prend, dans ses mains périssables, le destin d’un continent et proclame l’avènement de l’Esprit ."Ce n’était pas un homme ordinaire que salua Malraux par ces mots. S’il fut aussi un ami de Camus, Léopold...

  • Issa Makhlouf, une sensation d’harmonie parfaite

    28 janvier 2009 ( #Le Temps perpétuel -extraits )

    Issa Makhlouf nous propose un voyage dans le silence, dans le temps de l’amour premier, un voyage dans la mémoire o ù ses mots, pudiques, portés par une traduction lumineuse d’Abdel Latif La â bi, rayonnent de cohérence et de mélancolie. L’auteur prétexte...

  • Albert ...

    18 janvier 2010 ( #Le Temps perpétuel -extraits )

    Le jour où tu as perdu la vie, j’avais à peine 7 ans. Je ne te connaissais pas encore ni même lu aucune de tes œuvres. Tu es mort aux côtés de ton ami Michel Gallimard. A côté de ton corps sans vie, gisait ton dernier manuscrit, le Premier homme. Ainsi...

  • Nasser... ce jour du 28 septembre

    28 septembre 2010 ( #Le Temps perpétuel -extraits )

    Anouar El’Sadate grimpait nerveusement l’escalier de l’appartement de la famille Nasser, en ce début d’après-midi agité du 28 septembre 1970. Il rata la dernière image du raïs vivant. Il eut juste le temps de lui fermer les yeux. Gamal Abdel Nasser est...

  • L’Égypte a-t-elle un avenir ?

    23 juillet 2012 ( #Le Temps perpétuel -extraits )

    É trange coïncidence. Le musée Jacquemart-André à Paris clôt son exposition, le Crépuscule des Pharaons, le 23 juillet 2012, jour de la célébration en É gypte de la révolution des officiers libres de 1952 1 . Quel sens porterait en 2012 une date si chargée...

  • Vingt ans...un instant *

    05 février 2013 ( #Le Temps perpétuel -extraits )

    Ce jour du 5 février, il y a vingt ans, la mère de mes deux enfants a eu une idée saugrenue, vue ma trépidante vie à cette époque : m’offrir un stylo Mont-Blanc, le jour même de mon anniversaire. La surprise m’a ravie. Elle me reprochait, à juste titre,...

  • L'Egypte, entre deux avenirs...

    01 janvier 2014 ( #Le Temps perpétuel -extraits )

    "L'Egypte, entre deux avenirs" est dédié à l'âme et au souvenir du cinéaste Youssef Chahine, réalisateur, entre autres, de "l'Aube d'un jour nouveau" ( 1964) Étrange coïncidence. Le musée Jacquemart-André à Paris a clôturé son exposition, le Crépuscule...

  • Demain Vangelis

    17 septembre 2012 ( #Le Temps perpétuel -extraits )

    Dans le couloir étroit de la grandeur musicale gisent quelques compositeurs de génie: Rodrigo, Rachmaninov, Mahler, Wagner et quelques autres conducteurs d’orchestre fous, tous morts, savourant leur gloire et les milliers de reprises que perpétuent en...

  • Le double miroir de Mahfouz

    07 mars 2008 ( #Le Temps perpétuel -extraits )

    Aucun romancier égyptien n'ose se départir de l'héritage de Mahfouz ni revendiquer publiquement sa succession. Et pour cause. Ses disciples 1 le prennent pour ce qu’il fût : le maître. Cette impression se lit dans le sourire gêné de Jamal Al’Ghitany ou...

  • Anaïs

    14 mars 2005 ( #Sérail )

    Anaïs cache à peine le privilège de sa beauté constante, troublante de pudeur et de volupté. D'une grâce antique, palpitante, sa peau renvoie à un passé lointain de monarque abandonnée à elle-même, en exil; un passé chargé de senteurs intimes, de fruits...

  • Immortelle

    29 mars 2005 ( #Sérail )

    Partout où tu iras J’y serai, Malgré ma nuit Eternelle... Sans toi Mon perpétuel Voyage Dans les années, Dans les orages, Dans le temps, Dans le sillage Du passé Qui ne m’a jamais quitté. Notre passé Qui jamais ne mourra. Je me nourris De ton souffle...

  • Sérail du souvenir

    29 mars 2005 ( #Sérail )

    Tu vis dans un autre pays que le mien. Un pays qui voit naître le jour avant le mien. Ce temps et cet espace qui semblent nous séparer sont des remparts d'argile qui perpétuent le feu qui s'agite en nous, le feu qui nous unit. Oui, mon amour, je vis constamment...

  • Voyage

    22 novembre 2005 ( #Sérail )

    Mon élue décline toutes les nuits des pans de sa beauté, obstacle entre elle et le temps. Impassible à son effet, elle évolue, dans des pas de ses pieds splendides, portant son parfum visible, dans des chemins pavés de désir et bordés d’indifférence....

  • Naguib

    07 septembre 2006 ( #Le Temps perpétuel -extraits )

    A part les pyramidons inconnus de la Nubie, la basse Egypte compte 9 pyramides, dont les trois incontournables qui font partie du folklore habituel avec son cortège d'aberrations touristiques. Naguib Mahfouz qui vient de mourir à l'age de Ramsès II est...

  • Andaluz *

    02 février 2007 ( #Insolent )

    * Andalouse Extrait de Insolent- Alex Caire- Editions Horus -1994 Traduit de l’espagnol par Isabel Esteban Gallego Tous droits réservés – Horus Editeur Ce poème a été traduit, publié et dédié en hommage au génie de Joaquin Rodrigo et à son oeuvre , immense...

  • ســـــــــــفر

    07 février 2006 ( #Sanctuaire du temps )

    ســـــــــــفر تسدل حبيبتي كل ليلة سترا من جمالها حائلا بينها وبين الزمن غير عابئة به، تسير جميلة القدمين، حاملة عطرها المرئي، فى دروب ترسمها الرغبة ويحفها عدم الاكتراث وحينما تتذكر وجودي، يجود ثغرها ببسمة تضيء الليل بشق من نور يذكرني بسفرها فى كياني...

  • Jasmin et cendre

    14 mars 2005 ( #Sérail )

    A la première lueur de l'aube, Balquiss ouvre brusquement ses paupières alourdies par un sommeil de velours. Un frisson vient parcourir son corps nu sentant le jasmin et la cendre. Elle ondule lascivement ses hanches, caresse de ses orteils fushia le...

  • سفر القمر

    21 mars 2007 ( #Sanctuaire du temps )

    Ce poème , totalement imprévisible comme une vague de bonheur , est venu s'imposer à mon esprit et forcer ma plume, seulement à l'écoute du dernier chef-d'oeuvre du lutiste tunisien Anouar Ibrahim, le Voyage de Sahar. Et comme l'eau qui coule d'un ruisseau...